Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram

©2020 Les Chatons d’Or
Powered by Sunglasses - Mentions Légales - Site par Pearl Design

Que sont-ils devenus ?

Entrevue d’un Chaton d’Or

DA freelance depuis presque 3 ans maintenant. Baignée dans le digital , elle a quand même une préférence pour le print allant dans la pub au packaging. Elle alterne collaborations avec des agences et avec des annonceurs  pour varier les plaisirs.  C’est ? C’est ?… Marine Bayle bien sûr !  

Peux-tu te présenter ?

Moi c’est Marine Bayle, DA freelance depuis presque 3 ans maintenant. 

Quel souvenir gardes-tu de l’expérience Chatons d’Or ?

Que je ne suis pas faite pour monter parler sur une scène ! Mais surtout que tout est possible quand on est passionné et que l’on aime créer.  

Que fais-tu maintenant ?

Je suis  toujours freelance, je travaille à mi-temps pour une entreprise américaine où je fais toute la création de leurs packagings (c’est  une marque de boissons) et le reste du temps, je collabore avec des entreprises ou agences. J’ai toujours un faible pour les agences parisiennes où je peux rencontrer des gens et me  nourrir de cette effervescence créative qu’on ne retrouve que là-bas.  

Où peut-on découvrir ton travail ?

Un petit tour sur mon site et on se contacte ? www.marinebayle.com 

 

Tu préfères les chatons noirs ou dorés ?

Je préfère mon chaton blanc, Pégase de son doux nom !  

À quelle portée de Chatons d’Or appartiens-tu ?
Quel projet t’a permis de briller ?

En 2018 j’ai été récompensée pour ma campagne Tipp-ex dans la catégorie « digitalisation de la marque ». 

Comment est née ton idée ?

Comme tout le monde, j’ai voulu aller « checker  la concurrence » et comme beaucoup d’entre nous, j’ai liké une photo par accident… Après m’être bien détestée, j’ai regretté qu’il n’y ait aucun moyen de faire disparaître cette notification. Le concept Tipp-ex était né.  

Qu’est devenu ton projet ensuite ?
Ronronne-t-il toujours ?
D’autres personnes se sont-elles jointes à toi ?

Ensuite il est devenu un projet de plus à mettre en avant mais cette fois-ci, il était associé à un prix. Cela m’a permis d’être plus visible auprès des agences. Je l’ai revu plusieurs fois dans des articles citant les meilleurs chatons et c’est toujours cool d’être de nouveau mise en avant ! C’était une campagne print donc elle est restée en l’état et je n’y ai jamais retouché mais par la suite j’ai rencontré une autre DA avec qui je fais les concours désormais. 

Quels sont tes futurs plans ?

C’est une bonne question. Je vais continuer de créer avec mon binôme (un autre chaton peut-être ? Jamais deux sans trois, c’est ce qu’on dit !) Pour l’instant je fais mon chemin à Paris car j’aime rejoindre temporairement les belles agences que Paris a à offrir. En parallèle, une proposition plus définitive se profile sur la côte ouest américaine avec mon client là-bas, mais est-ce que je vais partir ? Ou est-ce que j’ai envie de rentrer dans mon confort bordelais puisque je travaille essentiellement depuis chez moi ? L’avenir nous le dira ! D’ici là, je crée et je fais ce que j’aime. C’est ce qui me motive à me lever tous les matins et à aimer ce que je construis.